vidé­o « Jimmy », par Jean-Luc Salmon

«J’ai vécu entre 1961 et 1962 à la Havane. J’avais 13 ans. À mon retour, j’habitais sur le port de Commerce de Brest. Je traînais tous le soirs sur les docks… je suis toujours fasciné par les bateaux, tous les bateaux…»

Retrouver le détail du CD Jean-Luc Salmon, sur ce site (cliquer sur l’imagette ci-dessous)

vidé­o « Gafsa », par Jean-Luc Salmon

« GAFSA » by Yacer

Ces routes désolées bordées par vos montagnes
Avec des terres arides pour toute campagne
Allaient vers le grand sud et les dunes de sable oubliées
Alors les oasis aux points d’eau improbables
Surgissaient de partout et les fruits admirables
Pendaient lourds et sucrés aux palmiers à ce sable arrachés
Mais vous dans ce désert de terre où le phosphate
A changé l’univers des bergers et des pâtres
Vous n’aviez d’oasis que les jardins bordant la médina
Malgré l’ambre et le rose accrochés aux montagnes
Quand le soleil décline sur les remparts ou gagne
A la nuit étoilée l’ombre d’un château fort sans combat

Refrain :
Enfants de Gafsa Enfants du désert
Qui cherchez la paix dans les livres et les pierres
Moi dans mon pays vert , Je ne vous oublie pas

Des échos de Pays mis à sang et malade
Arrivaient assourdis sans qu’on y prenne garde
Dans ce pays ami au rêve occidental, attaché
Porte du grand sud oublié par l’orage
Trop loin de la mer pour rêver de voyage
Où je trouvais la paix le bonheur et le temps arrêté
Mais vous dans ce désert vous rêviez d’autre chose
Enfants de Gafsa et des montagnes roses
Que toutes les paraboles de télé ne vous offriront pas
Ces boîtes à images ouvertes sur l’univers
Sont autant de mirages paradis ou enfer
Ce qui est dans vos coeur est bien plus beau que tout ça

Refrain

Paroles et musiques de Jean-Luc Salmon

vidé­o « Le temps d’un revoir », par Jean-Luc Salmon (1977 !!!)

28 octobre 1977, France Régions 3 Rennes (12min46s) : Jean-Luc SALMON, compositeur né à Nantes et interprète de la « jeune vague », vit aussi souvent qu’il le peut dans « Ruskos » sa maison de Lanildut, dans le Finistère. Là où il se repose, travaille et retrouve son pays d’enfance. (Document I.N.A.)

N.B.: L’I.N.A. est une entreprise publique culturelle de l’audiovisuel chargée de la sauvegarde, de la valorisation et de la transmission de notre patrimoine audiovisuel.